Bahamut

"Fiston" d'on ne sait quel grand seigneur Brun, Bahamut est un self made abustor.
Elu "Joueur le plus influent de Kraland Interactif" par la plèbe Entractienne, il est le symbole même du rêve Kralandien : un état d'abus et de failles si facilement exploitables qui permet même au plus minable des plâtrier-maçon-serrurier-grutier-épicier-mécanicien-métallurgiste de devenir The King of the World.

Bahamut, criminel champêtre:
Ses débuts restent mystérieux.
On raconte qu'il aurait été criminel lvl 5 avant de devenir sorcier. Thèse réfutée par les plus grands experts qui s'accordent à dire qu'un tel prodige de Saint Excel n'aurait pu commettre ce pêché de non-optimisation.
On sait également qu'il résida de longs mois à Syndic City en mode Fafou X. Nous n'en dirons pas plus, de crainte de représailles du Général Bakker, qui n'en serait pas à sa première victime. Que Dieu bénisse Hyppolyte Offrenne.

Bahamut s'émancipe:
Ses premiers pas hors des jupons de papy Bakker, Bahamut les fait en Frankenstanie.
Sensé attendre un ministre de la guerre elmerien qui n'arrivera jamais (Shitr Erst maudit sois-tu !), le Très Saint fait la rencontre de Jeny, la seule, l'unique, qui réussit à accueillir simultanément les mille "bras" de ShadowShiva.
Espérant s'attirer les bonnes grâces de la darklycan, le jeune Bahamut se lance à la chasse au prolécolo (concept propre au Paradigme Vert), et empoisonne Lekill des Boas (en personne!!!!!!!) à coup de 47/48%.
Suite à cela, Jeny aurait, toujours selon les rumeurs, dépucelé le jeune Bahamut à coup de gros netsex-de-8000-caractères.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License